BETTANGEEntre Boulay et Bouzonville, en Moselle, il existe un orme si vieux qu'on le regarde avec respect. Il est sensé être né en 1593 et il est classé à l'inventaire des Monuments historiques.
Imaginez un peu, il a été planté l'année où meurt Archimboldo, où Henri IV abjure le protestantisme (il a tellement envie d'être roi de France), où l'on termine la coupole de Saint-Pierre de Rome, où le futur peintre Georges de la Tour naît à Vic-sur-Seille, à quelques 50 km du lieu de plantation de notre arbre.

Ce qui est extraordinaire, c'est que les ormes ont presque tous disparu, victimes d'une maladie inoculée par un coléoptère. Lui, il a résisté. De plus, son tronc a quasiment disparu et ce que l'on voit aujourd'hui, ce sont les rejets biscormus qu'il a émis et les branches basses de l'arbre.

Alors, si vous passez par là, arrêtez-vous un moment devant l'église de Bettange et admirez ce vieillard qui a traversé le temps;