Du blanc, toujours du blanc... Pourtant, c'est janvier le mois du blanc.Que de neige !

Tout cela m'a donné des envies de roses, roses roses, roses rouges, roses pourpres.

Certains font honneur de la rose à Bacchus. Il (Bacchus) raconte comment il a inventé la rose : "Je voulais arrêter une jeune nymphe ; la belle fugitive volait d'un pas léger sur les fleurs et regardait en arrière. Elle souriait malicieusement en me voyant chanceler et la poursuivre d'un pas mal assuré. Par le Styx ! jamais je n'aurais atteint cette belle nymphe si un buisson d'épines ne s'était embarrassé dans un de ses voiles voltigeant. Enchanté, je m'approche d'elle. Belle, lui dis-je, je suis Bacchus, dieu du vin et de la joie, éternellement jeune.
Je touchai alors de ma baguette le buisson d'épines et j'ordonnai qu'il se couvrît de fleurs, dont l'aimable rougeur imiterait la nuance que la pudeur étendait sur les joues de la nymphe. 
J'ordonnai... et la rose naquit

pt36457


Le plus vieux rosier connu est celui qui tapisse le mur de la cathédrale d'Hidelsheim en Allemagne : il aurait plus de mille ans. En 815, Louis le Débonnaire passa la nuit au pied de ce rosier et y déposa un précieux reliquaire. Au matin, le roi ne put délivrer le coffret des branches entremêlées. Bonne raison pour construire là une chapelle, un évêché et une cathédrale.

Le 22 mars 1945, la ville fut détruite à 95% lors des bombardements anglais et américains. Le rosier brûla avec le reste de la ville. Quelle ne fût pas la surprise des habitants lorsque de nouvelles pousses rejaillirent des racines épargnées par les flammes. Ils y virent un heureux présage et le rosier devint le symbole de la ville.
 

Le rosier mesure 15m de haut et se couvre de roses...blanches à la belle saison.